Vestiges et déchets anthropiques

8,3 milliards de tonnes de déchets plastiques sont estimés avoir été produits à ce jour par l’humanité, selon une étude scientifique américaine publiée en juillet 2017 (2). Les déchets plastiques se retrouvent dans tous les océans de la planète. Les auteurs de l’étude estiment entre 4 et 12 millions de tonnes de déchets plastiques qui ont gagné les océans durant la seule année 2010.

Cette accumulation de déchets est notamment constatée dans l’océan Pacifique, dans ce qu’on appelle le 7e continent ou vortex de déchets concentrés entre les îles Hawaï et la Californie, où ces déchets plastiques flottent entre deux eaux.

C’est donc une moyenne de huit millions de tonnes de plastique qui viennent polluer les océans chaque année.

Un Néerlandais, Boyan Slat, veut s’attaquer à ce problème de pollution des Océans par les déchets plastiques et va lancer dans les mois à venir son programme de nettoyage des océans qui s’appelle « Ocean Cleanup« .

 (1) Anthropique : du grec « anthropos » qui signifie « homme ». Tout ce qui est relatif à l’activité de l’homme. Ce terme désigne tout élément provoqué directement ou indirectement par l’homme dont la pollution sous toute ses formes (restes, vestiges, pesticides, déchets, etc., notamment les plastiques).
(2) Roland Geyer,Jenna R. Jambeck and Kara Lavender Law, Science Advances  19 Jul 2017:Vol. 3, no. 7, e1700782DOI:10.1126/ sciadv.1700782

Articles récents